trompettes de la mort

Heureaux

Type de document
Livre
Langue
français
Auteur
Heureaux
Résumé / Abstract
$a Penser la mort... Lorsqu'on y pense pour de bon, elle provoque une sensation de vide intérieur. Il est difficile de s'en accommoder parce que nous ne pouvons concevoir le rien. Nous vivons dans un monde plein et organisé soit par la nature soit par l'homme lui-même. Pourtant cette chose inconnue que l'on ne comprend pas est, elle aussi, délimitée et organisée. Pour expliquer la mort, de tout temps et de manière universelle, l'homme a créé des rituels, des histoires. Il est passé par le sacré pour définir une place à l'homme dans le monde et dans l'espace. Pour affirmer la vie, il a élevé le défunt hors de la vie profane. Au silence s'oppose le bruit, au rien le spectaculaire, à l'indéfini la mise en scène. De quelle nature est la filiation entre l'interprète qui incarne un rôle sur scène et celui qui jadis, se faisait autre, le temps d'un rite? En quoi le théâtre fait-il pas partie des espaces sacrés ancestraux, cherchant à dialoguer avec des forces supérieures et à comprendre l'énigme de l'expérience humaine ?

puce  Accés à la notice sur le site Ensad

  Liste complète des notices publiques Ensad