grottes maniéristes en Italie au XVIe siècle

Morel

Type de document
Livre
Langue
Français
Auteur
Morel
Résumé / Abstract
$a Le phénomène des grottes artificielles, qui se multiplient en Italie au XVIe siècle, à la demande des princes, s'inscrit au croisement de l'histoire de l'art et des sciences naturelles. Dans les grottes, les artistes ne cherchent pas à imiter la nature dans ses effets, mais dans ses causes. Ce qui suppose une réflexion sur la genèse de la nature et une véritable mise en scène de ses agencements.
Editeur
Macula

puce  Accés à la notice sur le site Ensad

  Liste complète des notices publiques Ensad