In the canyon, revise the canon

Type de document
Livre
Langue
français
Auteur
Résumé / Abstract
$a "Avant l'avènement du backlash social et culturel au début des années 1980 initié et mené par le gouvrnement Reagan, le Sud californien a été un territoire privilégié pour la genèse et le développement des mouvements d'émancipation afro-américain, chicano, pacifiste, marxiste, féministe et homosexuel. A partir de la fin des années 1960, ces ondes révolutionnaires ont particulièrement influencé des pratiques comme la performance, la vidéo, l'installation, l'art collaboratif ou oeuvré à l'édification de réseaux alternatifs tels que les artist-run spaces, non-profit spaces et artis-run community art spaces. Entre Santa Bartbara, Los Angeles et San Diego, l'action collective publique s'est construite autour de savoirs utopiques essaimés à leur tour dans les universités ou les écoles d'art favorisant l'émergence d'une pédagogie radicale. Ces manières autres ou encore expérimentales de penser, de faire et d'enseigner l'art ont permis une déconstruction de certains canons hérités d'une tradition ou d'une histoire de l'art européennes tout en oeuvrant à la remise en cause de l'American way of life." [Source : 4e couv]
Editeur
ESAAA Editions Shelter Press

puce  Accés à la notice sur le site Ensad

  Liste complète des notices publiques Ensad