profil grec et la crotte d'éléphant : l'origine comme norme, par Éric Michaud

Type de document
Ressources en ligne
Langue
Français
Auteur
Résumé / Abstract
$a l'Atelier de rencontres invite Éric Michaud autour de son livre "Les invasions barbares. Une généalogie de l'histoire de l'art" aux éditions Gallimard. Éric Michaud avait publié il y a quelques années un livre très important intitulé "Un art de l'éternité" qui discutait des arts visuels pendant le régime nazi. Son dernier essai en est à la fois la suite et la généralisation, à savoir: comment la question de la race, d'abord sous les espèces du "génie des peuples", instruit l'idéologie et l'imaginaire de l'histoire de l'art. "Les invasions barbares" désignent celles qui ont provoqué la chute de l'empire romain et la ruine de l'Europe, avant que, au 18e siècle, l'expression ne connaisse un renversement pour être utilisée dans un sens positif. Au moment même où l'histoire de l'art se constitue comme discipline, l'esprit germanique va être perçu comme celui qui pourra régénérer un esprit latin décadent. À partir de l'exemple précis du profil grec, idéal esthétique élaboré à partir de préjugés raciaux, Éric Michaud analyse les ressorts nationalistes et ethniques qui sous-tendent les schémas persistants qui conditionnent la conception et l'appréhension des formes.
Editeur
Ecole nationale supérieure des arts décoratifs

puce  Accés à la notice sur le site Ensad

  Liste complète des notices publiques Ensad