Matière molle

Waldbusser

Type de document
Livre
Langue
Français
Auteur
Waldbusser
Résumé / Abstract
$a Ma pratique sculpturale s'est développée durant mon cursus en design textile surface, effectué à l'Ecole du Quai de Mulhouse (HEAR). Lors de ces apprentissages, mon approche a toujours été associée à la découverte du monde textile. Cette exploration s'est faite, en majeure partie, par le travail des matériaux souples. Rapidement mon intérêt pour ces derniers s'est renforcé, que ce soit dans le domaine du design textile ou celui de la sculpture. Je me suis familiarisée avec les techniques du moulage et celles en lien avec divers matériaux tels que le bois, le métal, voire des objets appartenant à mon quotidien. J'étais alors dans une pratique complètement empirique de la sculpture, mais mon intérêt pour deux états différents de la matière, souple et rigide, était déjà sensible. Deux pistes se dégageaient : l'une en lien avec le design textile portait sur des questions de structure et de construction, l'autre se traduisait par le goût de l'expérimentation en rapport avec la sculpture. Dans un registre somme toute assez chaotique, je cherchais à associer le textile avec des matières rigides. J'ai souhaitais me confronter à cette apparente contradiction en engageant une relecture de l'histoire de l'art. Cette attirance, à l'origine inconsciente, a de fait soulevé plus interrogations qui ont commencé il y a plusieurs décennies dans le champ de la sculpture, sur les matériaux de l'art. Comment les pratiques de la sculpture se sont-elles éloignées de l'académisme de la statuaire durant le siècle dernier ? Quels ont été les facteurs de ce changement de paradigmes? Le monde de l'art s'est transformé, et cette mutation plus ou moins lente, s'est radicalisée après la seconde guerre mondiale et plus particulièrement dans les années 60. Les artistes sont allés au delà des conventions qui connurent leur apogée avec l'Art Pompier. Il est question ici du système des Beaux-Arts qui fut énoncé par Alain pour satisfaire aux exigences de l'Académie, à travers l'enseignement de l'école des Beaux Arts. Les avant- gardes déplacent les dogmes de ce système et ouvrent les portes de l'art moderne puis contemporain. Avec la révolution industrielle qui change les modes de vie, l'artiste trouve de nouvelles philosophies et les explore à travers de nouveaux matériaux, jusque là absents dans la tradition de la sculpture. L'académisme dans ses protocoles valorise l'emploi de matières dites 'nobles' telles que le bronze, ou la pierre, garantes d'un art pérenne qui se veut glorieux. Ainsi l'emploi des matières souples ou molles vient bouleverser tout un système de valeur.

puce  Accés à la notice sur le site Ensad

  Liste complète des notices publiques Ensad