esthétique Zappa

Joubert

Type de document
Livre
Langue
Français
Auteur
Joubert
Résumé / Abstract
$a "Tout, tout le temps, partout, et sans raison particulière", voilà la devise qu'emploie Frank Zappa en 1988 pour se définir. Plus de soixante albums, un ton caustique, satirique et frondeur, des réactions politiques transgressives, le goût du mauvais goût et du cinéma mauvais-genre, l'absurde ou la parodie sont autant de portes d'entrées qui nous mènent à la découverte d'une oeuvre foisonnante, qui prit une forme visuelle autant que musicale. Pourquoi m'intéresser aujourd'hui à l'oeuvre visuelle d'un musicien disparu un an après ma naissance? Outre le plaisir de donner à voir une oeuvre, selon moi, méconnue à tort, je suis persuadée que Zappa, l'iconoclaste, actif dans les années 1960, 1970 et 1980 est capable d'apporter aujourd'hui, plus de vingt ans après sa mort, un regard neuf, décalé, déviant et subversif, qu'il peut me donner l'occasion d'enrichir les problématiques inhérentes à mon champ disciplinaire, le graphisme. Dans l'oeuvre zappaïenne, musicale mais aussi visuelle, le chaos est préféré à l'harmonie. Pourquoi composer une musique si elle n'est pas faite pour séduire, une image pour le plaisir des yeux? Quels plaisirs peut-on tirer de la dissonance et du monstrueux? Zappa nous indique qu'un créateur a toutes les libertés, mais aussi un devoir : celui d'expérimenter toutes ses libertés.

puce  Accés à la notice sur le site Ensad

  Liste complète des notices publiques Ensad