Montage en bande dessinée

Bonneau

Type de document
Livre
Langue
Français
Auteur
Bonneau
Résumé / Abstract
$a Avec la bande dessinée, le lecteur est amené à transformer une suite d'images en une idée, à imaginer les éléments narratifs manquants. Ceci, à travers les rapports que peut entretenir l'espace avec le temps par assemblage de cases. La case, tout comme le plan cinématographique, prend alors sens dans une totalité. La bande dessinée me paraît intéressante lorsqu'elle épouse parfois le point de vue, du moins, l'état mental, d'un personnage. Ce principe de narration basé sur les troubles de la perception crée ce que l'on pourrait nommer un « temps subjectif », car la planche est alors construite autour d'une vision subjective. Cela amène par ailleurs à réfléchir comment la bande dessinée contemporaine permet de tenter autre chose que le récit linéaire raconté par une instance extérieure. Au travers d'analyses de planches réalisées par de grands auteurs de bande dessinée contemporains, ce mémoire tente ainsi de proposer une ballade, telle une histoire, en tentant de réfléchir sur les différentes notions de temps présentes au sein du 9ème art, ainsi que des rapports entre découpage et mise en page.

puce  Accés à la notice sur le site Ensad

  Liste complète des notices publiques Ensad